The Dizzy Brains + Ko Ko Mo + Pogo Car Crash Control

CONCERT "NOUVELLE SCÈNE ROCK"

sam. 13 mai 2017 20h00

The Dizzy Brains MAD KO KO MO POGO CAR CRASH CONTROL

14 / 12 / 9 € Tickets

NOUVEAU CONCEPT : Les concerts "NOUVELLE SCÈNE ROCK"   

Depuis maintenant près de 23 ans, Le Forum vous a toujours proposé sur scène des légendes du Rock international. Nous allons essayer de vous présenter également par le biais de ce nouveau concept les groupes en devenir de la nouvelle génération Rock.

Et pour une première, nous vous proposons trois pépites en devenir dont vous allez forcément entendre parler prochainement. Ne les ratez pas....

 

Et si le renouveau du Rock Garage venait de Madagascar !!!

"Madagascar, ses plages, ses baobabs, sa faune unique, … Et son punk ! Avec leur look débraillé, leurs riffs acérés et leurs diatribes sociales, les jeunes malgaches de The Dizzy Brains possèdent une hérédité bien marquée. Mais loin d’un ersatz de punk, ce que produisent The Dizzy Brains est une réelle appropriation culturelle. Chroniques de l’horizon sans issue de la jeunesse insulaire, les chansons de la bande s’inscrivent néanmoins dans le sillon des Sonics, Stooges et autres Dutronc - Jacques Dutronc qui, avec Gainsbourg, sera la source d’inspiration du nom du groupe.

Les quatres musiciens sont des amateurs de culture française donc, et quittent leur île pour la première fois direction l’hexagone et son festival de Trans Musicales !" Arte TV

KO KO MO

KO KO MO

Hydre à 2 têtes qui crache une musique puissante et folle, le duo KO KO MO propose une véritable joute guitare-voix/batterie résolument énergique et heureuse. Entre le jeu de batterie de K20, la guitare brute et la voix de Warren (sur laquelle plane le souvenir de Robert Plant), le son des années 70s connaît ici une mutation bien plus moderne. L’issue du duel ne sera pas la mort, mais une résurrection, celle d’un son, d’une musique… Et la vôtre, s’il en faut !

POGO CAR CRASH CONTROL

POGO CAR CRASH CONTROL

« POGO CAR CRASH CONTROL, c’est une grosse énergie gerbée sur un micro. Les 4 musiciens, originaires de Seine-et-Marne et âgés d’une vingtaine d’années, imposent des textes en français, acérés et sans concession, traitant de l’égoïsme et plus largement de tout ce qui nous dérange.

L’énergie sur scène est elle aussi époustouflante, avec des riffs indomptables et des larsens sauvages fracassés en plein visage.

Au bord de l’agonie à chaque fin de concert, « P3C » nous balance un rock garage enragé et convulsif dans la veine de Nirvana, Rage Against The Machine et Mudhoney.

Avec déjà de nombreux concerts à son actif, dont un passage très remarqué à Rock en Seine cet été, le groupe vient de sortir son premier EP chez Panenka Music. »

Suivez-nous !